Parution de « Sous les apparences » de Sullian LOUSSOUARN, un premier roman empli de mystère et suspense

>>Parution de « Sous les apparences » de Sullian LOUSSOUARN, un premier roman empli de mystère et suspense

Parution de « Sous les apparences » de Sullian LOUSSOUARN, un premier roman empli de mystère et suspense

Le jeune et prometteur Sullian LOUSSOUARN signe avec "Sous les apparences" son entrée dans le cercle très fermé des auteurs ayant publié leur premier livre en étant mineur. Et les lecteurs constateront très vite que le talent n'attend pas le nombre des années…

La collection "Graines d'écrivains" s'enrichit d'une nouvelle pépite ! Après la première publication des talentueux Nargesse BIBIMOUNE ("Dans la peau d'un Thug", "Confidences à mon voile"), François VICARI ("Itinéraire bis", "L'affable de la fontaine"), Ange MARANDO ("Sur le Ring"), Mahrk GOTIÉ ("Les invraisemblables aventures de M. Tout le monde"), Alexandra BOISSON ("Ça pour une nouvelle"), Hanna VERNET ("Les rêves en noir et blanc", "La nuit les loups"), Colas DROIN ("Bittersweet") et enfin Samuel NOEL ("Les Planches Pourries"), c'est au tour de Sullian LOUSSOUARN, âgé de seulement 17 ans, de publier son premier livre chez IS Edition.

Il publie ce vendredi "Sous les apparences", un roman écrit par un garçon mais qui sera dévoré par les filles en quête de grand amour et de belles histoires. Les hommes amateurs de suspense et de mystères ne seront pas en reste non plus avec une intrigue savamment construite par Sullian Loussouarn.

Dans « Sous les apparences », les lecteurs sont plongés dans une atmosphère mystérieuse et étouffante, avec des révélations au compte-goutte distillées par l'auteur et des personnages aux personnalités sensibles et complexes.

Oui, c'est une histoire de lycéen, mais rien à voir avec ce que l'on nous présente habituellement. Il y a une vraie recherche sur le lieu (une petite ville de province étouffante), une trame construite intelligemment pour conduire au secret, un drame « coup de théâtre » à la fin pour donner envie de lire le tome 2, et un héros narrateur qui sait analyser et nous délivrer ses sentiments.

En somme, un livre qui offre beaucoup de promesses à ses lecteurs, et s'engage à les tenir !

"Sous les apparences" paraît ce vendredi aux formats papier comme numériques (formats ePub, Mobi/Kindle et PDF), dans tous les réseaux de librairies via nos distributeurs Hachette Livre (livre imprimé) et Immateriel (eBooks).

Comme d'habitude, deux livres papier et deux livres numériques sont également à gagner cette semaine sur nos réseaux sociaux Facebook et Twitter, rendez-vous donc sur nos pages pour en savoir plus !

Commander le livre

 

Sous les apparences

 

Résumé :

Jonathan, la quinzaine, fait sa rentrée à Ardenne, une petite ville dominée par quelques dynasties bourgeoises. Le garçon, du genre surdoué, le nez toujours plongé dans ses livres, n'a pas le caractère frivole des adolescents de son âge et a toujours été moqué et rejeté. C'est pourquoi ses parents aisés, vivant en Italie, lui ont accordé un éloignement et une indépendance relative puisqu'il est surveillé de près par Ella, une amie de sa mère.

Dès le premier jour, Jonathan est fasciné par la beauté de Selenna, une jeune fille aveugle de sa classe. Celle-ci est mise à l'écart par tout le lycée et même toute la ville, pour un événement datant de deux ans ayant entraîné sa cécité. Lui, va à sa rencontre, l'aide, la défend et tombe vite amoureux. La famille de Selenna est méfiante, puis cède devant la sincérité du garçon.

Au fil du trimestre, commence à se dévoiler la chape de secrets qui entoure Selenna et plombe la ville. Pire, quelqu'un cherche à la tuer. Que s'est-il donc passé deux ans auparavant ? Pourquoi toute la ville lui en veut-elle ?

Dans "Sous les apparences" du jeune et prometteur Sullian Loussouarn, plongez-vous dans une atmosphère mystérieuse et étouffante, savourez les révélations au compte-goutte distillées par l'auteur et découvrez des personnages aux personnalités sensibles et complexes.

Sous les apparences
2018-11-29T17:43:09+00:00 jeudi 29 novembre 2018|