Vendredi paraîtra "Photomontage", un recueil de nouvelles écrites par Jean-Louis BEC basées sur l'idée qu'un portrait photo n'est pas qu'une image à un instant T, qu'il peut receler d'autres formes invisibles à l'oeil nu…

Nous vous avons présenté Jean-Louis BEC dernièrement (voir notre article à ce sujet), notamment ses talents et sa passion pour la photo, les sciences complexes et l'imaginaire.

Et des photos et de l'imagination, ce n'est pas ce qui manque à ce docteur en biochimie, qui publie sur de nombreux blogs ses créations photographiques. Cette passion l'a conduit à rédiger plusieurs nouvelles basées sur l'idée qu'une photo "vole" un peu de l'âme du sujet, et se manifeste sous la forme de spectre ou de silhouette évanescente.

Ainsi, dans une atmosphère générale angoissante et étouffante, "Photomontage" met en scène des appareils photos (argentiques) "magiques" qui subtilisent une partie de la personnalité ou mettent en évidence des formes invisibles à l'œil nu. Les portraits font fantasmer en rappelant des disparus, ou en servant à des rites du style vaudou.

Le tout dans une écriture parfaite qui sublime l'ambiance effrayante, avec des histoires complètes comportant début, milieu et chute. En bref, un livre à ne pas lire seul dans le noir !

"Photomontage" paraît ce vendredi aux formats papier comme numériques (formats ePub, Mobi/Kindle et PDF), dans tous les réseaux de librairies via nos distributeurs Hachette Livre (livre imprimé) et Immateriel (eBooks).

Comme d'habitude, deux livres papier et deux livres numériques sont également à gagner cette semaine sur nos réseaux sociaux Facebook et Twitter, rendez-vous donc sur nos pages pour en savoir plus !

Commander le livre

Résumé :

"Photomontage" est un recueil de sept histoires angoissantes ayant pour dénominateur commun la Photographie.

L'idée de base de chaque nouvelle : un portrait photographique n'est pas qu'une image à un instant donné. Réelle ou virtuelle, la photo est parfois liée au corps pour le remplacer ou le modifier, et parfois liée à l'âme, pour en révéler la nature cachée sous forme de spectre ou de silhouette évanescente.

Des appareils photos argentiques "magiques" capturent une partie de la personnalité, d'autres, numériques, la modifient à des fins thérapeutiques. Pour le meilleur et surtout pour le pire…

"Photomontage" est un livre fort, prenant, intense et concis. Les nouvelles délivrent une atmosphère générale étouffante, digne des meilleurs livres d'épouvante.

 

Couverture "Photomontage"