Critique du livre « Le Diable est éternel » (Kate OLIVER) sur le site « Les Chroniques de l’imaginaire »

>>Critique du livre « Le Diable est éternel » (Kate OLIVER) sur le site « Les Chroniques de l’imaginaire »

Critique du livre « Le Diable est éternel » (Kate OLIVER) sur le site « Les Chroniques de l’imaginaire »

Retrouvez la critique du livre "Le Diable est éternel", la suite du Fils du Diable est un Ange de Kate OLIVER, sur le site "Les Chroniques de l'imaginaire".

Voir la critique complète sur le site Les Chroniques de l'imaginaire :

http://www.climaginaire.com/index.php/climaginaire/Livre/Roman-Nouvelle/Fantasy/Le-diable-est-eternel

Extrait :

(…) Du côté des personnages, ici ce n'est pas Kaouk qui tient le rôle central, mais plutôt le farfadet Nand. Ce n'est pourtant pas un guerrier, mais en ami fidèle il ne va pas hésiter à donner de sa personne pour aider celui qui l'a lui-même aidé par le passé et qui est devenu son ami. A leurs côtés, un autre personnage est également à l'honneur, même s'il est moins entreprenant : Frère Benêt, le moine qui a perdu l'esprit suite à des évènements qui nous sont expliqués ici. Ce changement de point de vue est bienvenu, apportant un nouvelle dimension à l'histoire. (…)

Le Diable est éternel

2017-11-06T09:50:14+00:00 samedi 12 mars 2016|