Sortie sous le label « Libres d’écrire » de « Il n’y a plus de président… Vous prendrez bien un roi ? » de Alain ANDRÉ

>>Sortie sous le label « Libres d’écrire » de « Il n’y a plus de président… Vous prendrez bien un roi ? » de Alain ANDRÉ

Sortie sous le label « Libres d’écrire » de « Il n’y a plus de président… Vous prendrez bien un roi ? » de Alain ANDRÉ

Aujourd'hui paraît le nouveau recueil de poèmes de Alain ANDRÉ, "Il n'y a plus de président… Vous prendrez bien un roi ?", paru sous notre label "Libres d'écrire".

Il n'y a plus de président… vous prendrez bien un roi ?Alain ANDRÉ, militaire à la retraite, s'était fait connaître avec son premier livre, "Le roi est mort, vive le président !", un recueil de poèmes explosifs qui dénonçaient les dérives d'une société en perdition, notamment au niveau de sa classe politique.

D'humeur inventive et prolifique, il récidive aujourd'hui avec son second tome, "Il n'y a plus de président… Vous prendrez bien un roi ?", tout aussi déjanté que le premier et débordant dhumour, parfois acerbe, souvent très drôle.

41 poèmes jalonnent le livre, sur des thèmes sociétaux variés, allant des affres de François Hollande aux enjeux de l'IVG, en passant par la crise morale perpétuée par les politiques et un capitalisme sans vergogne.

Un livre original, à lire et à relire pour en saisir toutes les subtilités !

Le livre est disponible au format papier et aux formats numériques (ePub, Mobi et PDF) dans tous les réseaux de librairies, et bien sûr sur IS Ebooks.

 

Feuilleter ou télécharger l'extrait directement sur IS Ebooks

 

Résumé :

L'auteur, Alain ANDRÉ, donne suite à son premier ouvrage « LE ROI EST MORT VIVE LE PRESIDENT », continuant sur le rythme de l'actualité à raconter à sa manière les félonies politiques.
Faire et défaire ce n'est pas travailler ! Allez de l'avant au lieu de vouloir profiter de la situation de notoriété dans laquelle vous avez été élus ou nommés !
Il va sans dire que les sondages d'opinions sont le reflet très précis de la côte d'amour des français pour leur président ; le président ?
« Y a plus de président... Vous prendrez bien un roi ? »
Malheureusement le navire prend l'eau et les matelots ont épuisé leurs rations ; les grincements des mâts sont de plus en plus forts au rythme incessant des secousses du bateau, générées par la houle. On entrevoit au loin, bien au delà de la tempête, sur un rivage de sable fin et ensoleillé d'une île paradisiaque, le capitaine du navire et ses officiers, se prélassant à l'ombre des cocotiers sur une chaise longue, cocktails de fruits frais à profusion...
Oui le capitaine a quitté le navire, laissant le hasard des vents et des courants tenir la barre ! Attention ! Les récifs sont proches, et une fois échoué, l'équipage devra désigner un nouveau chef et se battre pour survivre, reconquérir et reconstruire le pays.

2017-11-06T09:51:01+00:00 mercredi 22 octobre 2014|