Chronique de « Ça roule » (David OLIVIER) sur le blog Mally’s Books

>>Chronique de « Ça roule » (David OLIVIER) sur le blog Mally’s Books

Chronique de « Ça roule » (David OLIVIER) sur le blog Mally’s Books

Aujourd'hui nous vous présentons un nouveau partenaire littéraire avec le blog Mally's Books, qui nous gratifie d'une critique circonstanciée, bien que dans l'ensemble négative, de "Ça roule", le livre de David OLIVIER.

 Mally's Books

Mally's Books est un blog spécialisé dans les actualités littéraires. Tenu d'une main de maître par sa rédactrice, Mélissa, que vous pouvez découvrir plus en détail dans son article de présentation, celui-ci dresse un portrait complet de ses lectures et coups de coeur.

Le site comporte déjà plusieurs dizaines de chroniques de livres portant sur des thèmes particulièrement variés ! On passe du livre contemporain à la lecture de classiques, du roman au thriller tout en passant par des ouvrages de société.

Et c'est dans ce cadre-là que nous lui avons confié la lecture de "Ça roule", le livre de David OLIVIER abordant le thème compliqué du handicap chez l'enfant.

Si sa critique est plutôt majoritairement négative (c'est le jeu des chroniques objectives), c'est la profondeur de son analyse qui nous a fortement séduits, et convaincus de suivre de très près cette talentueuse blogueuse. Nous espérons donc que les prochaines chroniques seront aussi intéressantes que celle-ci, avec un coup de coeur en plus !

Avant de retrouver la critique complète sur son site, vous pouvez suivre toutes ses actualités sur sa page Facebook et son compte Twitter !

 

Lien vers la chronique de "Ça roule" :

https://mallysbooks.blogspot.fr/2016/09/ca-roule.html

 

Extrait :

(…) "Je préfère provoquer et manipuler, avant d'être moqué" nous dit Nicolas. À ces mots, j'ai reconnu les traits de caractère d'un jeune meurtri, mais malgré l'évidente maturité précoce, je trouve que le ton adopté dans ce récit n'est pas celui d'un petit garçon. N'oublions pas que la maladie, le handicap n'enlève pas TOUT à l'enfance. David Olivier nous présente un caractère dur, dévoré par la rancœur et qui n'a que peu d'indulgence pour les "valides" qui l'entourent. Mais malgré toutes les difficultés que cet enfant à pu traverser, la naïveté et l'espoir restent essentiels pour accepter la vie. (…)

 

Ca roule

Par | 2017-11-06T09:50:09+00:00 mercredi 19 octobre 2016|