Sortie de « Errances d’un esprit malfaisant », les confessions d’un tueur en série de Frédéric ROCHIGNEUX

>>Sortie de « Errances d’un esprit malfaisant », les confessions d’un tueur en série de Frédéric ROCHIGNEUX

Sortie de « Errances d’un esprit malfaisant », les confessions d’un tueur en série de Frédéric ROCHIGNEUX

Suite des parutions estivales avec aujourd’hui « Errances d’un esprit malfaisant » de Frédéric Rochigneux, un ouvrage qui risque d’en choquer plus d’un par son cynisme…

À quoi peut bien penser un tueur en série au quotidien ? C’est la question que s’est posée Frédéric ROCHIGNEUX dans son premier ouvrage, « Errances d’un esprit malfaisant« , initialement programmé dans la collection « Graines d’écrivains » mais qui a été finalement classé à l’unanimité dans la collection « Sueurs glaciales » de IS Edition.

Un ouvrage froid, cynique – parfois presque drôle serait-on tentés de dire – qui met en scène Hugo, un professeur de mathématiques âgé de la trentaine, dont le passe-temps favori est de tuer froidement lorsqu’il lui en vient l’envie.

Bien loin des clichés et des idées pré-conçues que l’on pourrait se faire des tueurs maladifs, Hugo décrit sa vie, son monde, et se délecte de ses actes abominables qu’il exécute froidement…

Enfermez-vous, fermez les verrous à double tour et surtout n’ouvrez à personne, vous allez entrer dès maintenant dans un univers où l’abject fait parti du quotidien d’un personnage que vous allez adorer détester…

Le livre est déjà disponible partout et bien sûr sur IS Ebooks, où vous pourrez feuilleter un extrait ici :

Errances d’un esprit malfaisant de Frédéric Rochigneux

 

Résumé:

Errances d'un esprit malfaisant
« Hugo. Trente ans. Célibataire. Professeur de mathématiques. »
Voilà une présentation officielle de ma vie. Certes succincte, claire et honnête, mais… incomplète. Un résumé en une ligne de mon existence aurait mérité une petite description supplémentaire :
« Hugo. Trente ans. Célibataire. Professeur de mathématiques. Tueur. »
 
Comme vous pouvez le constater, je ne suis effectivement pas un homme comme les autres. Je me diffère par ma grande passion : le meurtre.
Pour moi, tuer n’est pas forcément un besoin ou une drogue dure, mais plutôt un plaisir passionnel que j’exécute froidement.
À part moi-même, je n’apprécie personne, que ce soit au sein de ma famille, de mes élèves, de mes collègues de travail ou enfin de mes partenaires sexuels, hommes ou femmes, que je méprise et aime maltraiter.
Un soir, j’ai décidé de m’installer devant mon ordinateur pour me raconter. Sous mes doigts d’assassin, je vais porter un regard cru, cynique et sans concession sur la société dans laquelle j’évolue, tout en complétant mon récit par les crimes abominables que j’ai commis et le plus appréciés.
Que vous soyez choqués ou pas une chose est sûre, vous allez adorer détester mes ignobles confessions…
Par | 2017-11-06T09:51:10+00:00 août 3rd, 2013|